Skip to content

Dauphins de l’Irrawady et tonnes de charbon…

Le Dauphin de l’Irrawady et le dauphin du Gange sont deux espèces protégées, vivant dans les eaux du fleuve du même nom, notamment dans la région des Sundarbans, au Bangladesh. Le pays avait suspendu en fin 2014 les autorisations de transports par Cargo sur la rivière Shela, après une marée noire catastrophique, afin de protéger au mieux les espèces de la région, incluant, outre les dauphins, les tigres du Bengale. Sous la pression des transporteurs, la suspension des autorisations avait été levée. Le résultat est là aujourd’hui: un cargo avec pas moins de 1200 tonnes de charbon à bord à coulé dans la rivière Shela. Cette pollution pourrait menacer gravement la biodiversité des Sundarbans. En effet, si le charbon se dissout dans l’eau, il pourrait dégager du souffre, et une fuite de mazout pourrait aussi être envisagée. Espérons que les autorités tiendront leurs promesses et sortiront au plus vite le Cargo de l’eau!

Cette région du Bangladesh doit être protégée, car elle est la niche d’une formidable biodiversité, mais aussi parce que c’est la plus grande protection face aux tsunamis et aux cyclones existante dans le pays. Malgré tout, les trafics, l’industrialisation et l’emprise humaine menacent cette zone.

L’échouage du Cargo n’aura pas été vain, puisque les autorités ont décidé d’interdire tout mouvement naval sur la rivière Shela, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Mais voilà, un pas en avant pour un pas en arrière… Deux centrales à charbon devraient être construites pres des Sunderbans…

(Sources: 24heures.ch. Photo by Anonyme from wwf.be)

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *