Skip to content

Caroline du Sud: habitat essentiel pour les baleines franches

Les côtes de la Caroline du Sud sont déclarées habitat essentiel pour les baleines franches. Cette décision, si elle n’empêchera pas les forages pétroliers, les rendra au moins plus difficiles! Bien sûr les industriels ne voient pas cette décision d’un très bon œil… Si les forages sont remis en questions, les tests sismiques eux mêmes sont aujourd’hui considérés comme un danger pour la faune marine. Et si la protection de la faune marine est essentiel aujourd’hui, celle des baleines franches est impératives. Cette espèce n’est en effet plus représentée que par 500 individus. La baleine franche se nourrit principalement de zooplancton et de copépodes et son aire d’alimentation principale se trouve en Nouvelle-Angleterre. Les individus se déplacent cependant au sud pour donner naissance à leur progéniture le long des côtes de la Caroline, de la Géorgie et du Nord de la Floride, entre Décembre et mars. Le statut rare de l’espèce est historiquement dû à une chasse intensive, mais si cette chasse est aujourd’hui interdite, ce sont maintenant les collision avec les navires, les noyades à cause des engins de pêche et la dégradation de leur habitat qui les menacent. Cette nouvelle mesure semble donc protéger une partie de l’habitat de ces animaux. Malheureusement la décision concerne les espaces jusqu’à 35 miles des côtes, l’exploitation se fait quant à elle à 50 miles des côtes, mais l’exploration sismique fait des dégât assez important pour impacter les animaux à distance… Allez, encore un effort!!! (Sources: Charlotte observer. Photo by Eoearth).Voir l’article complet.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *